ActualitéLe Conseil National des Centres Commerciaux s’engage à promouvoir l’Heure Silencieuse !

October 21, 2021

Ce mercredi 21 octobre, j’étais présente au salon du SIEC, le rendez-vous des leaders européens du secteur de l’immobilier commercial et du retail. C’est une rencontre annuelle pour ces acteurs, pour repenser et mettre en oeuvre un urbanisme commercial responsable et adapté, moderne et toujours plus humain.

A cette occasion, et suite à mes travaux sur le dispositif de l’Heure Silencieuse, le Conseil National des Centres Commerciaux a décidé de s’engager pour la promotion de l’Heure silencieuse dans ses centres commerciaux.

Pourquoi c’est important ?

L’heure silencieuse continue de progresser, et de plus en plus de magasins y adhèrent, et de nombreux autres étendent l’heure hebdomadaire en heure quotidienne face aux bienfaits de ce dispositif.

En effet, le dispositif de l’heure silencieuse a fait l’objet d’expérimentations récentes et concluantes au sein de magasins alimentaires. Grâce à la réduction de l’intensité lumineuse et du volume sonore durant certaines plages horaires hebdomadaires, il a été observé que les personnes qui ont des troubles du neuro-développement, et leurs accompagnants le cas échéant, pouvaient fréquenter dans de meilleures conditions les espaces commerciaux et leur permettre d’effectuer leurs achats. 

Néanmoins, pour poursuivre cette dynamique inclusive, et la rendre la plus efficace possible, ce dispositif se doit d’être étendu à tout l’espace du centre commercial et particulièrement aux parties communes, lieux de passage permettant d’accéder à l’ensemble des enseignes y compris les magasins alimentaires. 

Concrètement, quel engagement pour les centres commerciaux ?

Le Conseil National des Centres Commerciaux en concertation avec les associations concernées par l’autisme et votre députée, s’engage à promouvoir largement le dispositif de l’heure silencieuse auprès de ses adhérents au travers de la charte ” L’heure silencieuse. Les centres commerciaux au service d’une société inclusive 

Signature de la Charte “Heure silencieuse. Les centres commerciaux au service d’une société inclusive “ au salon du SIEC, le 20/10/2021

Que contient cette Charte ?

Une sensibilisation des adhérents aux CNCC, donc des gestionnaires de centres commerciaux, à la mise en place du dispositif de l’heure silencieuse de manière hebdomadaire dans les parties communes du centre commercial.

Cette « heure silencieuse » à raison d’au moins une heure par semaine au choix du gestionnaire, c’est :

-La réduction du volume sonore des appareils électroniques 

-L’interruption de diffusion musicale et des annonces sonores 

-La réduction de l’intensité lumineuse 

-Une recommandation à ses adhérents pour une concertation en amont avec les associations locales afin de définir en commun le créneau le plus propice.

-La diffusion du dispositif de la part du gestionnaire auprès des enseignes du centre commercial afin de les inciter à mettre en place « l’heure silencieuse » au sein de leurs magasins.

Une coordination et concertation entre le gestionnaire et les enseignes, notamment alimentaires, à la mise en place homogène du dispositif sur un créneau horaire similaire.

-La diffusion auprès des enseignes locataires du guide d’accompagnement de l’heure silencieuse afin de faciliter la mise en place opérationnelle du dispositif.

La communication, la diffusion et le relais de cette information auprès de l’ensemble des parties prenantes locales qu’elles soient associatives ou institutions publiques concernées par les Troubles du Spectre Autistique.

L’information et la sensibilisation des prestataires de service du gestionnaire, notamment le personnel de sécurité, à la mise en place de ce dispositif afin qu’ils soient informés du créneau hebdomadaire d’heure silencieuse retenu et favoriser ainsi l’accueil des personnes autistes. 

Le mot de la Députée

Vous le savez, l’accessibilité des lieux aux personnes en situation de handicap est l’une de mes priorités.

L’heure silencieuse, c’est un concept, un dispositif, qui part d’une expérimentation locale entre une association et un magasin, dans la ville de Vierzon. Cette heure silencieuse, elle a fait du chemin. Après son accomplissement médiatique suite au dépôt de ma proposition de loi, à sa généralisation par System U, puis Carrefour, ainsi que les initiatives individuelles de plusieurs magasins souhaitant s’engager dans cette démarche, l’heure silencieuse gagne notre société.

Aujourd’hui, ce sont les centres commerciaux qui rejoignent notre démarche.

Demain, c’est tout un label “espace calme” qui pourrait voir le jour, pour démocratiser cette demande et cette nécessaire évolution vers plus d’inclusion. C’était l’objet de ma question à la présidente du Conseil National du Bruit, lors de son audition par la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire.

Le Conseil National du Bruit travaille sur l’élaboration d’un label “espace apaisé” qui serait délivré aux projets des collectivités sur des dispositifs similaires à l’Heure Silencieuse.

Je continue le combat, c’est tout le sens de mon engagement en politique, permettre un mieux-vivre ensemble, dans nos diversités et avec nos atouts et nos fragilités.

Florent BOUCHEZ

https://www.nadiaessayan.fr/wp-content/uploads/2021/10/nadia_logo-1.png
Copyright @ 2021 - All Rights Reserved.
Nous Contacter
01 40 63 74 68
02 48 53 80 88
Assemblée nationale - 126 Rue de l’Université 75355 Paris 07 SP
Comment pouvons-nous vous aider?

Nous sommes ici à votre service. Si vous pensez qu’il existe un moyen de vous fournir l’aide appropriée dont vous avez besoin, n’hésitez pas à nous contacter.