ActualitéQuestion d’actualité au Gouvernement : situation des accompagnants des élèves en situation de handicap

October 19, 2021

J’ai pris la parole durant les Questions d’actualité au Gouvernement pour réagir aux manifestations des accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) aujourd’hui en France comme à Bourges devant le DSDEN aujourd’hui.

Depuis 2017, le handicap est l’une des priorités du Gouvernement et de notre majorité, pleinement mobilisé pour construire la société inclusive de demain, vous connaissez mon engagement sur ce thème depuis le début de mon mandat.

Hier, le Gouvernement a lancé la 1ere grande campagne nationale « Voyons les personnes avant le #handicap, pour changer le regard, inciter à la mobilisation générale et fédérer autour des enjeux d’une société pleinement inclusive. Aujourd’hui, ce sont des acteurs essentiels de l’inclusion qui se mobilisent pour voir leur situation évoluer. Il s’agit des accompagnants des élèves en situation de handicap. Ce sont des acteurs clés, et je tiens à saluer les missions essentielles qu’ils mènent au quotidien, pour la mise en place d’une École pleinement inclusive, pour offrir à chaque élève, de la maternelle au lycée, une scolarité adaptée à ses besoins. 

L’amélioration de la situation des AESH constitue un engagement constant et un enjeu essentiel de notre politique. Une étape nouvelle a été franchie le 24 août 2021 avec des mesures structurelles d’amélioration des conditions d’emploi et de rémunération des AESH. A l’issue des discussions engagées avec les organisations représentatives, une nouvelle grille indiciaire, au bénéfice de tous les AESH, a été publiée le 24 août 2021. Désormais, la rémunération de chacun des AESH progressera automatiquement de 10 points d’indice majoré (IM) tous les trois ans, dans le cadre d’un espace indiciaire sensiblement élargi (335-435 en indices majorés contre 332-363 jusqu’ici), permettant de dérouler une carrière sur 11 échelons.

Cette nouvelle grille est entrée en vigueur le 1er septembre 2021 et les reclassements individuels seront réalisés d’ici la fin de l’année. Près de 60M€ par an sont consacrés à cette mesure, qui donne une nouvelle visibilité aux AESH sur leurs perspectives de carrière. Pour autant, nous devons continuer d’améliorer le statut de ces personnes si importantes pour la société inclusive que nous voulons.

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, a répondu à cette attente sociale forte en rappelant que notre majorité est tournée vers l’augmentation continue du nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés. Ainsi, cette année 400 000 élèves en situation de handicap sont scolarisés, soit plus 19% en cinq ans.

Florent BOUCHEZ

https://www.nadiaessayan.fr/wp-content/uploads/2021/10/nadia_logo-1.png
Copyright @ 2021 - All Rights Reserved.
Nous Contacter
01 40 63 74 68
02 48 53 80 88
Assemblée nationale - 126 Rue de l’Université 75355 Paris 07 SP
Comment pouvons-nous vous aider?

Nous sommes ici à votre service. Si vous pensez qu’il existe un moyen de vous fournir l’aide appropriée dont vous avez besoin, n’hésitez pas à nous contacter.