J’ai co-signé cet appel avec 40 députés qui vise à créer un statut de reconnaissance nationale semblable à celui de Pupille de la Nation, pour les enfants des soignants qui sont décédés.

Les membres du personnel soignant sont en 1ère